Aller au contenu principal

Bureau Veritas a été victime d’une cyberattaque qui a été détectée samedi 20 novembre. La société de classification française n’a pas précisé la nature de l’attaque, alors qu’une enquête est en cours. Mais elle a expliqué qu’elle avait dû mettre temporairement, « de manière préventive », ses serveurs et données « offline » pour protéger ses clients et l’entreprise.

Bureau Veritas cherche à assurer la continuité de ses opérations et à minimiser l’impact sur ses clients. Mais elle admet « une indisponibilité ou un ralentissement partiels de nos services et de nos interfaces clients ». Une enquête et des mesures correctives sont en cours, tandis que les autorités compétentes ont été saisies.

Le cours Euronext avait subitement chuté de 4%, mardi 23 novembre dans la matinée. Un coup dur pour le groupe qui propose lui-même des services de cybersécurité.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Divers