Aller au contenu principal

Le 19 juillet, les Douanes Françaises ont interpellé deux ressortissants canadiens qui naviguaient à bord de l'ancien monocoque du Hongrois Nador Fa ayant participé au Vendée Globe. Le bateau, qui cachait 1,5 tonne de cocaïne, a été incendié au large de l'Ile de Saint-Martin aux Antilles.

D'après nos confrères de France-Antilles, la vedette des douanes de Saint-Martin a repéré ce bateau suspecté de se livrer à un trafic de stupéfiants, mais les mauvaises conditions de mer ont empêché le contrôle à bord du skipper et de son équipier. Le lendemain, à 10 heures, alors que les deux hommes avaient accepté de suivre les douaniers jusqu'à Saint-Martin, ils ont subitement mis le feu à leur embarcation. Déjà sur place, la vedette des douanes a aussitôt porté secours aux deux trafiquants présumés et éteint l'incendie en une heure et demie. Elle a ensuite fait appel à la frégate Germinal de la Marine Nationale. La drogue a été découverte à bord une fois le feu éteint. Les deux suspects ont été confiés à l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) et présentés actuellement à un juge d'instruction de la Juridiction Interrégionale Spécialisée de Fort-de-France.

Saisie 1,5 tonne de #cocaïne @douane_france @MarineNationale. Le skipper et son équipier, suspectés de se livrer au trafic de stupéfiants ont abandonné le voilier après y avoir mis le feu. Ils ont été remis à l'#OCRTIS chargée de l’enquête judiciaire. https://t.co/gtYyrhZmVW pic.twitter.com/ABQOGndS5r

— Préfet de la Martinique (@prefet972) 24 juillet 2018
Ce monocoque n'est autre que l'ancien "Budapest" avec lequel Fa avait participé au . Vendée Globe en 1996.
 

Un article de la rédaction du Télégramme

 

Aller plus loin

Rubriques
Divers