Aller au contenu principal

Elle s’appelle A Shortfall of Gravitas (ASOG). Elon Musk a présenté vendredi 9 juillet sur Twitter la troisième barge de récupération de son projet SpaceX. Il a publié une vidéo montrant cette imposante structure autonome qui doit recevoir les engins spatiaux à leur retour sur terre.

 

 

Cette ancienne barge de transport de colis lourds a commencé des essais en mer à Port Fourchon, en Floride, où elle a été convertie en engin dronisé. Il est prévu qu’elle entre en service en fin d’année 2021 pour opérer au large de Port Canaveral, en Californie.

SpaceX disposait déjà de deux barges opérationnelles : Just Read The Instructions (JRTI) et Of Course I Still Love You (OCISLY). Ces dernières avaient besoin de remorqueurs pour se rendre sur les zones d’amerrissage, là où la dernière née est autonome. Ces barges qui sont équipées de moteurs pour se maintenir en position et d’une large surface de pont récupèrent des propulseurs des missions Falcon 9 et Falcon Heavy pour pouvoir les réutiliser. ASOG est une barge Marmac, la Marmac 302, sistership des Marmac 303 et 304 devenues JRTI et OCISLY. Elles ont déjà réalisé de nombreuses récupération en mer.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Divers