Aller au contenu principal

Ces photographies illustrent bien les conditions dans lesquelles des milliers de migrants tentent chaque année de traverser la Méditerranée pour gagner l’Europe. Comme nous vous l’indiquions la semaine dernière, le 26 septembre, le paquebot Costa Pacifica et les garde-côtes italiens ont porté secours à une embarcation en difficulté au large des côtes calabraises. Entassées sur ce bateau d’une dizaine de mètres de long se trouvaient pas moins de 120 personnes, de nationalité syrienne, fuyant la guerre civile ravageant leur pays. Des hommes, des femmes et des enfants. 

 

 

79911 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

Les passagers du Pacifica assistant au sauvetage (© JACQUI BISCHOFF)

 

79908 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

Les passagers du Pacifica assistant au sauvetage (© JACQUI BISCHOFF)

 

79907 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

La vedette des garde-côtes procède à un délicat transbordement  (© J. BISCHOFF)

 

 

L’embarcation a été retrouvée par le Costa Pacifica, qui a été rapidement rejoint par une vedette de la Guardia Costiera du type CP 301, longue de 18.8 mètres. Ne pouvant conduire d’un coup tous les migrants vers la terre, pour des questions de sécurité, les garde-côtes italiens ont demandé au paquebot d’en recueillir momentanément une quarantaine. L’un des tenders du Costa Pacifica, catamaran habituellement utilisé pour le transport des passagers lorsque le navire est en escale au mouillage, est donc venu à couple de la vedette. 37 réfugiés y ont été transbordés puis conduits sur le paquebot, où une zone leur a été réservée.

 

 

79924 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

La vedette des garde-côtes procède à un délicat transbordement  (© J. BISCHOFF)

 

79919 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

La vedette des garde-côtes procède à un délicat transbordement  (© J. BISCHOFF)

 

79909 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

La vedette des garde-côtes procède à un délicat transbordement  (© JACQUI BISCHOFF)

 

79912 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

La vedette des garde-côtes procède à un délicat transbordement  (© JACQUI BISCHOFF)

 

79910 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

Le tender du Costa Pacifica arrive (© JACQUI BISCHOFF)

 

79914 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

Transbordement  sur le tender (© JACQUI BISCHOFF)

 

79916 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

L'embarcation, vide de ses réfugiés  (© JACQUI BISCHOFF)

 

 

L’équipage et le médecin du bord leur ont prodigué les premiers soins tout en leur offrant des couvertures, de la nourriture et de l’eau. En transit entre Civitavecchia et Le Pirée, le Costa Pacifica a repris sa route. Un peu plus tard, une autre vedette de la Guardia Costiera (une unité de 25 mètres du type CP 265) est arrivée pour prendre en charge les 37 migrants, qui sont repassés par le tender pour rejoindre le bateau.  

Les images de cette opération nous ont été envoyées par l’un des passagers du Costa Pacifica, qui était présent à bord au moment des faits. Nous le remercions vivement ne nous avoir fait parvenir ces clichés. Certaines images ne sont d'ailleurs pas sans évoquer le fossé qui existe entre le nord et le sud. Quand la misère et les troubles que connaissent certains pays poussent les populations à tenter leur chance vers le havre de paix et de prospérité que représente à leurs yeux l'Europe. Un El Dorado fictif que symbolise assez bien le paquebot italien, sur lequel des centaines de passagers, profitant de leurs vacances, assistent en maillot de bain au sauvetage de familles qui risquent leur vie pour espérer, un jour, avoir la chance de vivre la leur...  Le contraste est assez saisissant. 

 

 

79917 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

Transfert des 37 réfugiés sur une autre vedette de la Guardia Costiera (© JACQUI BISCHOFF)

 

79920 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

Transfert des 37 réfugiés sur une autre vedette de la Guardia Costiera (© JACQUI BISCHOFF)

 

79918 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

Les 37 réfugiés à bord de la vedette (© JACQUI BISCHOFF)

 

79921 clandestins migrants
© JACQUI BISCHOFF

Les 37 réfugiés à bord de la vedette (© JACQUI BISCHOFF)

Aller plus loin

Rubriques
Divers
Dossiers
Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM)