Aller au contenu principal

Mahmoud Abdi Mohamed est l’un des ex-pirates somaliens de la Tanit. Sans papiers, il ne peut ni rentrer dans son pays, où il encourt la mort, ni trouver un statut en France.

C’était le 10 avril 2009 et, pourtant, le souvenir de l’assaut est toujours vivace pour certains. Ce jour-là, au large de la Somalie,

Aller plus loin

Rubriques
Divers
Dossiers
Piraterie et brigandage maritime