Aller au contenu principal

Tombée en avarie de barre dans la nuit du 29 au 30 mars, alors qu’elle transitait entre Cherbourg et Saint-Valéry-en-Caux, la goélette Licorne a été remorquée jusqu’à Ouistreham par la Société Nationale de Sauvetage en Mer. Après avoir été alerté, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) de Jobourg a fait intervenir le canot tout temps Sainte-Anne-des-Flots, de la station SNSM d’Ouistreham. Le voilier de 27.5 mètres, qui avait quitté Cherbourg dans l’après-midi du 29 mars et avait 17 personnes à bord, se trouvait alors à 12 milles des côtes. A 4h30 du matin, samedi, la Licorne a été prise en remorque par les sauveteurs bénévoles, le convoi étant arrivé vers 15 heures à Ouistreham.

 

 

73458 licorne snsm
© SNSM

La Licorne lors de son remorquage (© SNSM)

 

73461 licorne snsm
© SNSM

La Licorne lors de son remorquage (© SNSM)

 

73459 licorne snsm
© SNSM

La Licorne lors de son remorquage (© SNSM)

 

73460 licorne snsm
© SNSM

Le canot Sainte-Anne des Flots et la Licorne à Ouistreham (© SNSM)

Aller plus loin

Rubriques
Divers
Dossiers
Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM)