Aller au contenu principal

Nouvelle intervention particulièrement dramatique pour le Geo Barents en Méditerranée centrale. L’ancien navire sismique de 76 mètres armé en bateau humanitaire par Médecins sans frontières (MSF) est venu au secours d’une embarcation qui avait lancé un appel de détresse. L’équipage a découvert à bord de l'embarcation, qui ne se trouvait qu’à une trentaine de milles des côtes libyennes, 99 migrants rescapés, mais aussi 10 corps sans vie. Selon MSF, ces personnes sont mortes par suffocation au fond du petit bateau en bois surchargé après 13 heures de dérive en mer. Désormais, 186 personnes secourues se trouvent à bord du Geo Barents.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Divers