Aller au contenu principal

Des dizaines de migrants ont probablement péri dans un naufrage en tentant de gagner le Yémen, selon plusieurs médias. Une embarcation à bord de laquelle avait pris place 160 à 200 personne s’est renversée. L’organisation internationale pour les migrations (OIM) a dit vérifier des informations selon lesquelles un navire transportant un grand nombre de migrants de la corne de l’Afrique a coulé au large du Yémen. Les corps de 25 d’entre eux ont été repêchés dans le détroit de Bab el-Mandeb par des pêcheurs, lundi.

De nombreux Ethiopiens tentent de rejoindre la péninsule arabique pour gagner les Etats du Golfe. Ainsi, 32.000 migrants, principalement originaires d’Ethiopie, sont bloqués au Yémen dans des conditions désastreuses et souvent mortelles, selon l’OIM. En 2020, malgré la guerre, 37.500 migrants sont arrivés au Yémen. Ils étaient 138.000 en 2019. Les mesures de contrôles aux frontières compliquent le passage vers les pays du Golfe forçant certains à rebrousser chemin. Au moins 44 personnes sont mortes quand un bateau transportant une soixantaine de migrants revenant du Yémen en guerre s’était renversé.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Divers
Dossiers
Migrants