Aller au contenu principal

Plus de 75 migrants se sont noyés en Méditerranée dans un naufrage, selon l’Organisation internationale des migrations (OIM). Leur embarcation a fait naufrage mercredi 17 novembre, après être partie de Libye, selon les 15 survivants. Ces derniers ont été secourus par des pêcheurs locaux qui les ont ramenés à Zouara, près de la frontière tunisienne. Seuls six corps ont été retrouvés.

Déjà, le Geo Barents avait découvert 10 personnes mortes par suffocation dans une embarcation surchargée la semaine dernière. Depuis, le navire de MSF a pu débarquer 186 personnes à Messine, en Sicile. Pour sa part, le Sea Watch 4, de l’ONG allemande Sea Watch, cherchait un port sûr avec 482 rescapés à son bord.

Durant la semaine passée, 677 migrants ont été secourus ou interceptés en mer et ramenés en Libye, d’après l’OIM. Elle estime que depuis le début de l’année 500 personnes sont mortes et 736 autres ont disparu. Plus de 30.000 migrants ont été retournés vers la Libye depuis le début de l’année, contre 11.891 pour l’ensemble de l’année 2020.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Divers