Aller au contenu principal

On croyait la trêve hivernale arrivée en Méditerranée. Mais, hier, le Bourbon Argos, affrété par Médecins sans Frontières et des bâtiments militaires engagés dans l'opération Sophia ont recueilli 1500 migrants, répartis sur sept bateaux. Il semblerait que le retour de conditions météorologiques plus favorables aient favorisé la reprise du trafic qui était fortement tombé en novembre : une centaine de migrants arrivaient en Italie par semaine, là où les chiffres atteignaient 750 par jour entre juin et août.

Le premier bilan de l'opération européenne Sophia, officiellement lancée en juin et passée en octobre dans une phase plus active contre les réseaux de passeurs en Méditerranée, faisait état au 2 décembre (c'est à dire avant l'intervention d'hier) du sauvetage de plus de 5700 migrants et de l'arrestation de 43 passeurs présumés. Le commandement de l'EU-NAVFOR Med a, par ailleurs, précisé que la force navale avait empêché que 46 bateaux soient réutilisés par les trafiquants. 

Aller plus loin

Rubriques
Divers
Dossiers
Migrants