Aller au contenu principal

Le pompage du carburant à bord du chimiquier Blue Star, échoué sur la côte galicienne, est désormais achevé. En tout, 124 tonnes de carburant et lubrifiant ont été extraits, selon la Délégation du gouvernement en Galice qui assure que le risque de pollution est désormais écarté.

Le navire allégé et ne présentant plus de risque de marée noire, le Néérlandais Smit Internationale N.V. missionné pour sauver le navire a commencé à essayer de le dégager. Une première tentative a été conduite lundi, 17 jours après l'accident. Profitant de la marée haute et d’une forte houle devant permettre de soulever le chimiquier, deux remorqueurs, l’Union Princess et le Boka Pegasus, ont tiré le navire. Il a bougé un peu, selon des médias locaux, mais ils ne sont pas parvenus à l'extraire du récif où il est pris.

Le remorqueur Don Inda et le bateau pompe Vehintiocho étaient également présents sur zone. En amont des opérations, les points de tir ont été renforcés pour supporter la traction des remorqueurs (200 tonnes chacun) et de l’air comprimé envoyé dans les ballasts endommagés pour en chasser l’eau.

Une nouvelle tentative doit avoir lieu ce mardi à la pleine mer.

 

Aller plus loin

Rubriques
Divers