Aller au contenu principal

Dans la nuit du 23 au 24 décembre à 03h41, le sémaphore du Raz est alerté d’une tentative de suicide aux abords de son enceinte, à la pointe du Raz (29).

En complément des patrouilles terrestres de la gendarmerie nationale, d’un bateau léger de sauvetage et d’un véhicule de secours et d'assistance aux victimes des pompiers, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Corsen engage rapidement un important dispositif de recherches en mer.

A 04h30, le SNS 068 Amiral Amman appareille de la station de la société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) de la baie d’Audierne et l’hélicoptère Caïman de la Marine nationale est engagé.

A 04h35, la personne est retrouvée saine et sauve à terre et est prise en charge par les pompiers.

Malheureusement, en raison des mauvaises conditions de mer, le canot tous-temps de la SNSM indique avoir pris une mauvaise vague en sortie de port à la pointe de Lervily, faisant 4 blessés à bord. A leur retour à quai, les sauveteurs ont été pris en charge par les pompiers et conduits aux hôpitaux de Quimper et de Douarnenez.

Alors que la météo s'annonce mauvaise en cette fin d’année le long des côtes atlantiques, la préfecture maritime de l’Atlantique appelle chacun à la plus grande prudence en mer. Elle salue, en cette veille de Noël, l’engagement permanent et sans faille de tous les sauveteurs, avec une pensée particulière pour les bénévoles blessés de la station SNSM de la baie d’Audierne et leurs familles.

Communiqué de la préfecture maritime de l'Atlantique, 24/12/21

 

Aller plus loin

Rubriques
Divers