Aller au contenu principal

Le couteau suisse de l’acoustique sous-marine. C’est comme cela que Raphaël Bourdon, directeur général de RTSys, aime définir son activité. L’entreprise, qui emploie 36 personnes dont une grosse vingtaine d’ingénieurs, affiche une belle croissance depuis sa création il y a 10 ans. Elle inaugure d’ailleurs, cet automne, ses nouveaux locaux à Caudan, juste à côté de Lorient.

Plus de 1300 m2 où s’alignent des ateliers d’assemblage dans lesquels sont construits des drones sous-marins pour l’exploration et la science, des équipements de surveillance acoustique passive, des outils pour la lutte anti sous-marine ou encore pour le déminage. « Globalement, ce sont nos quatre marchés principaux. Nous fournissons ainsi des outils aussi bien aux marines militaires, en France et dans une vingtaine de pays étrangers, qu’aux sociétés fournissant des études d’impact pour les installations d’énergies renouvelables en mer ou encore à des partenaires scientifiques qui veulent écouter les fonds marins », détaille Raphaël Bourdon à Mer et Marine.

 

Aller plus loin

Rubriques
Divers