Aller au contenu principal

Depuis le 12 juin, le navire de type « fallpipe » Rockpiper de l’armement Boskalis travaille sur le chantier du parc éolien de Fécamp, a appris Mer et Marine. Ce navire réalise l’ensemble des travaux de préparation du fond marin avant l’installation des fondations gravitaires prévue durant l’été. A l’emplacement précis de chaque fondation, il installe une couche de cailloux calibrés en taille et avec une tolérance spécifique en termes de planéité. Les fondations gravitaires pourront ensuite être posées par le navire-grue Saipem 7000. Les travaux du Rockpiper doivent durer jusqu’à fin juillet.

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
EMR : éolien offshore posé et flottant