Aller au contenu principal

Le "flottoriste" BW Ideol a annoncé, mercredi 1er décembre, qu’il avait acquis une participation de 5% au capital du projet de parc éolien flottant pilote EolMed, en Méditerranée. BW Ideol rejoint donc l’énergéticien Qair qui porte le projet et TotalEnergies, actionnaire à hauteur de 20% depuis l’année dernière. BW Ideol explique que cet investissement s’inscrit dans la « double stratégie de croissance de l’entreprise » qui veut être à la fois « co-développeur de projets éoliens flottants » et fournisseur EPCI (conception, fourniture, construction, installation) de fondations flottantes.

Le projet EolMed, qui doit être mis en service l’année prochaine, est l’un des trois projets de fermes éoliennes flottantes pilotes en Méditerranée. Il comptera trois turbines Vestas V164 de 10 MW qui doivent être installées par des fonds de 60 mètres sur un flotteur BW Ideol de type Damping Pool au large de Port-la-Nouvelle. Un consortium regroupant Prysmian et Asso.subsea installera pour RTE (Réseau de transport d’électricité) le câble d’export des éoliennes flottantes.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines