Aller au contenu principal

Avec 72 éoliennes Siemens Gamesa SWT-8.4-167 de 8.4 MW pour une capacité de production totale de 604 MW, il s’agit du plus grand parc éolien offshore scandinave. A seulement 15 km des côtes orientales du Danemark, mais également proche de l’Allemagne et de la Suède, le parc de Kriegers Flak, porté par Vattenfall, a été inauguré le 6 septembre, par le prince du Danemark et le ministre de l'Industrie. A lui seul, il représente 16% de l’énergie éolienne produite au Danemark.

La construction de ce champ avait été votée par le parlement danois en 2012. Vattenfall avait remporté l’appel d’offres fin 2016 avec un prix fixe de 49.9 euros du MWh. Les travaux ont commencé en 2019, pour s’achever en juin 2021, par la pose de la 72e turbine. Le transport et l’installation des éoliennes Siemens Gamesa a été réalisé par Jan de Nul. Les pièces des éoliennes livrées depuis le continent (Danemark) ont été assemblées à Rønne sur l’île de Bornholm. La maintenance se fera depuis le port de Klintholm, sur l'île de Møn.

Vattenfall est le premier fournisseur d'énergie éolienne en mer au Danemark avec plus de la moitié de la capacité installée du pays. Outre Kriegers Flak, le groupe exploite Horns Rev 1 (160 MW, en copropriété) et Horns Rev 3 (407 MW), inaugurés en 2002 et 2019. De plus, le projet Vesterhav Syd & Nord (350 MW) arrive en phase finale et devrait être opérationnel à la fin de l'année 2023.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines