Aller au contenu principal

La compagnie belge DEME a eu l’idée d’affréter un hôtel flottant (dont le nom n’a pas été encore communiqué) pour sécuriser les relèves d’équipages, à partir de ce week-end. Le navire-hôtel sera amarré à Ostende et les relèves montantes y seront mises en quarantaine pendant 14 jours pour éviter tout risque de propagation à bord de ses navires et de contamination des collaborateurs. Cela se fera en petits groupes en respectant des consignes strictes pour notamment séparer les équipages. Le contact social et les activités à bord lors de la quatorzaine seront strictement réglementés. Auparavant, DEME avait suspendu toutes ses relèves jusqu’au 17 avril. Mais l’armateur a opté pour cette solution afin de reprendre les changements d’équipages. DEME intervient notamment sur le champ SeaMade de 487 MW, en construction au large d’Ostende.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
Coronavirus