Aller au contenu principal

L’installation des fondations jacket a commencé sur le parc éolien Seagreen de 1.1 GW en mer du Nord. Deux jackets ont été transportés depuis le port de Nigg, jusqu’au site de construction, situé à 27 kilomètres au large du comté d’Angus (Ecosse) où les profondeurs avoisinent les 40 à 60 mètres. Les jackets pesant chacuns 2000 tonnes sont ensuite soulevés par l’énorme navire d’installation Saipem 7000.

 

263410 Seagreen jackets
© SSE RENEWABLES

(© SSE RENEWABLES)

 

Cette installation marque le début du chantier de construction du parc éolien développé par SSE Renewables et TotalEnergies. En effet, il n’est pas nécessaire de battre des pieux ou de forer. Les jackets utilisent une technologie de caisson d’aspiration pour être fixé dans le fond marin, comme le montrait cette vidéo publiée par Dong Energy en 2017.

 

Ce parc, pour lequel une extension de 360 MW est prévue, doit commencer à délivrer du courant à partir de 2022 et être mis en exploitation commerciale en 2023. Il comptera 114 turbines Vestas V164-10 MW et sera alors le plus grand d’Ecosse, mais aussi le parc utilisant des éoliennes posées le plus profond au monde.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines