Aller au contenu principal

La Conférence régionale mer et littoral, qui réunit Région, État, Préfecture maritime et acteurs concernés, s’est concertée pour déterminer, le 6 juin dernier, de nouvelles zones propices au développement de l’éolien flottant. Des industriels aux professionnels de la pêche, tous ont validé les zones qui seront proposées à l’État pour ses futurs appels d’offres.Au sud, une zone d’environ 500 km2 pourra accueillir jusqu'à 1 GW à horizon 2030.Côté nord Finistère, différentes zones font l’objet d’études complémentaires pour installer une ferme de 500 MW, respectant ainsi les objectifs de 1,5 GW que s’est fixés la Bretagne pour être au premier rang de l’éolien flottant. Elle est la seule Région à avoir mené cet exercice à son terme.

Source : Région Bretagne

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines