Aller au contenu principal

Enova, l'organisme public norvégien pour la transition énergétique, vient d'allouer 2.3 milliard de couronnes (environ 230 millions d'euros) pour soutenir le projet d'Hywind Tampen, qui pourrait devenir le plus champ éolien flottant ainsi que le premier à alimenter des plateformes pétrolières. Le projet, porté par Equinor (ex Statoil) visent à l'alimentation (à hauteur d'environ un tiers des besoins) des cinq plateformes des champs Gullfaks et Snorre sur le plateau continental norvégien. Les 11 turbines de 8 MW fourniront 384 GWh par an. 

214810 hywind tampen
© EQUINOR

 

Un projet similaire, également mené par Equinor, est également en cours d'élaboration au large de la Corée du Sud : un consortium a été formé pour développer une ferre flottante de 200 MW pour alimenter le champ d'extraction gazière de Donghae.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
EMR : éolien offshore posé et flottant