Aller au contenu principal

Les présidents des Régions Bretagne, Normandie, et Pays de la Loire ont adressé ce jour un courrier au premier ministre pour l'alerter sur leurs vives inquiétudes et les risques encourus par les filières EMR, suite à l'amendement qui prévoit de nouvelles négociations avec les lauréats des appels d'offres des parcs éoliens offshore.

 

Ci-dessous la lettre envoyée à Edouard Philippe :

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines