Aller au contenu principal

Le groupe danois MHI Vestas a décroché un contrat pour la fourniture de turbines à l’un des plus grands champs éoliens du Japon. Il a été choisi pour équiper le projet Akita Yurihonjo de 700 MW, qui sera installé au large de la préfecture d’Akita (île d’Honshu), détenu conjointement par Renova, Eco Power Co., Jr-East Energy Developpment Co. et Tohoku Electric Power Co. Ce projet a été lancé en 20015.

Le Japonais Renova, groupe travaillant dans les énergies renouvelables et l’un des actionnaires, ajoute avoir engagé une phase de dialogue avec les riverains, pêcheurs et autres parties prenantes. Des consultations sont également en cours pour évaluer comment le projet peut bénéficier aux communautés locales et des études pour évaluer l’impact environnemental et examiner certaines considérations techniques.

MHI Vestas avait annoncé début mars avoir remporté son premier contrat au Japon, pour le projet éolien offshore Akita Noshiro de 139 MW. Il doit fournir 33 turbines V117-4.2. L’installation doit commencer en 2022.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines