Aller au contenu principal

Le groupe français TotalEnergies a annoncé, mercredi 3 novembre, s’être associé avec l’espagnol Iberdrola et le norvégien Norsk Havvind pour répondre à un important appel d’offres en Norvège. Il s’agit de développer deux sites éoliens offshore dans le sud du pays utilisant des turbines posées et flottantes et représentant une capacité totale de 4.5 GW.

Le gouvernement norvégien a identifié les sites d’Utsira Nord (1000 km2 au large d’Haugesund, 1.5 GW, pour du flottant) et Sørlige Nordsjø II (2590 km2 au large de Kristiansand, 3 GW, à la limite des eaux danoises, pour du posé) pour développer des parcs éoliens. Plusieurs groupes internationaux ont annoncé leur intention de déposer des offres, tandis que les autorités norvégiennes travaillent sur le processus d’octroi des licences.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs. 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines