Aller au contenu principal

Le groupe italien Prysmian a annoncé le 7 septembre avoir remporté, au sein d’un consortium avec Asso.subsea, un contrat auprès de RTE (Réseau de transport d’électricité) pour installer le câble d’export des éoliennes flottantes de Gruissan. Le projet Eolmed porté par Qair (TotalEnergies est aussi actionnaire à hauteur de 20%) fait partie des trois projets pilotes de parc éoliens flottants en Méditerranée. Trois turbines Vestas V164 de 10 MW doivent être installées par des fonds de 60 mètres sur un flotteur BW Ideol de type Damping Pool au large de Port-La-Nouvelle.

Prysmian sera responsable de la conception, de la fourniture, des tests et de la mise en service d'un tricâble sous-marin sur un total de 25 km et d'un autre câble dynamique sous-marin sur environ 1 km. Le groupe fournira également 3 km supplémentaires de câbles terrestres 66 kV avec isolation XLP, fabriqué en France, à Gron. Ils courront sous terre de la jonction d’atterrage de la plage de Port-La-Nouvelle, jusqu’au poste électrique. Asso.subsea concevra et réalisera les travaux maritimes comme le chargement des câbles, les travaux préparatoires au tracé, l'installation et la protection des câbles.

La mise en service est programmée pour 2022.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines