Aller au contenu principal

Le fabricant de turbines GE travaille à développer sa propre éolienne flottante de 12 MW. Il a annoncé, lundi, qu’il s’était associé dans un programme de recherche et développement avec le cabinet américain Glosten doté de 4 millions de dollars (3.27 millions d’euros) sur deux ans baptisé Atlantis (Aerodynamic

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines