Aller au contenu principal

Sabella vient de lever huit millions d'euros auprès du Fonds écotechnologies, géré par BPIFrance, dans le cadre des actions du Programme d'investissements d'avenir. Mais aussi de Force 29, Litto Invest et de ses actionnaires historiques, Emertec, Go Capital, Farina et le groupe IWF. L'objectif est de permettre à la PME quimpéroise, qui conçoit des hydroliennes, d'étendre sa présence internationale et de renforcer son avance technique. Après l'essai au large de l'île d'Ouessant, « nous prévoyons de réaliser plusieurs projets à l'international, dont un en Asie », explique Jean-François Daviau, le président de Sabella.

Un article de la rédaction du Télégramme

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
EMR : Hydrolien houlomoteur et autres énergies marines