Aller au contenu principal

L’Etat, qui avait jusqu’au 31 mars pour répondre aux conclusions du débat public, a annoncé le 14 mars le lancement de la procédure de mise en concurrence pour le développement de deux parcs éoliens flottants en Méditerranée d’une vingtaine de turbines produisant 250 MW chacun. Les lauréats de ces appels d’offres seront désignés en 2023 en vue d’une mise en service à l’horizon 2030. A terme, les

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
EMR : éolien offshore posé et flottant