Aller au contenu principal

Après l’accident du Julietta D, l’institut néerlandais MARIN (Maritime Research Institute Netherlands) a cherché une parade. Ce vraquier de 190 mètres de long battant pavillon maltais avait rompu son mouillage en pleine tempête le 31 janvier dernier au large des Pays-Bas. Il avait rapidement percuté un chimiquier, puis dérivé au milieu du parc éolien en construction de Hollandse Kust Zuid, entrant en collision avec des fondations et manquant de s’échouer avant d’être pris en remorque.

Le risque de voir ce type d’événement se reproduire n’est pas anodin selon l’institut MARIN qui pointe que 80 navires partent à la dérive en

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines Marine marchande
Dossiers
EMR : éolien offshore posé et flottant