Aller au contenu principal

La construction du tout premier parc éolien au large de New York a débuté, ont annoncé des responsables américains, lors d’un événement organisé à Wainscott, vendredi 11 février. Il s’agit du parc South Fork Wind de 132 MW développé par Ørsted et Eversource. Les travaux en mer ne commenceront qu’à l’été 2023. Ils seront rapides, puisque la mise en service est prévue à la fin de la même année. Le Département de l’Intérieur américain avait approuvé la construction de ce parc en novembre 2021. 

South Fork Wind Farm sera situé à une trentaine de milles au large de Montauk. Le parc comptera 12 éoliennes de 11 MW Siemens Gamesa sur des fondations monopieux. C’est le Texan Kiewitt Offshore Services d’Ingleside qui a remporté le contrat pour la fourniture de la sous-station. Ce sera le deuxième parc éolien offshore à dimension commerciale aux Etats-Unis après celui de Vineyard Wind 1, au large des îles de Martha’s Vineyard (Massachusetts) et Nantucket.

Ce n’est qu’un début pour New York, puisque les autorités ambitionnent atteindre 9 GW de capacité éolienne en mer d’ici 2035. Les eaux peu profondes qui environnent la ville sont propices les parcs auront l’avantage d’être près des bassins de population.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
EMR : éolien offshore posé et flottant