Aller au contenu principal

La levée de fonds finale est actée. Cela fait presque 15 ans que le groupe norvégien Statoil travaille sur son prototype d’éolienne flottante Hywind : une turbine montée sur un mât Spar, des ballasts et trois lignes d’ancrage permettant d’installer la machine dans des fonds jusqu’à 700 mètres. Après six ans de test sur un prototype de 2.3 MW, installé au large de la Norvège, Statoil vient de débloquer 2 milliards de couronnes norvégiennes (214 millions d'euros) pour installer une première ferme pilote de 30 MW. Celle-ci, située à 30 km de la ville écossaise de Peterhead, sera constitué de cinq machines Siemens de 6 MW et produira, à partir de 2017, de quoi fournir près de 20.000 foyers. Le groupe espagnol Navantia réalisera les structures métalliques servant de flotteurs aux éoliennes, des éléments de 90 mètres de long pour un diamètre de 14.5 mètres et un poids devant atteindre quelques 3500 tonnes. 

 

126116 Hywind eolien flottant statoil
© STATOIL

(STATOIL)

 

126115 Hywind eolien flottant statoil
© STATOIL

(STATOIL)

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
EMR : éolien offshore posé et flottant