Aller au contenu principal

Les Français Principia et Bourbon Subsea Services vont travailler à la conception d’un nouveau flotteur d’éolienne porté par le Britannique Marine Power Systems. Il s’agit d’un système modulaire semi-submersible pensé pour réduire au maximum la masse de la plateforme. Il a, en outre, la particularité de pouvoir présenter plusieurs configurations pour équiper un système houlomoteur, comme une éolienne, ou combiner les deux. Le premier prototype avec une éolienne de 2 MW doit être installé sur le site d’essai de BiMEP (Biscaye Marine Energy Platform) dans le nord de l'Espagne. Marine Power Systems travaille aussi à déployer un réseau à l’échelle pré-commerciale au Centre européen de l’énergie marine (EMEC), situés dans les Orcades, en Ecosse.

 

 

Principia, société d’ingénierie dans l’offshore (groupe Artelia), doit travailler sur la conception détaillée et l’ingénierie de la technologie de plateforme flottante. L’entreprise doit apporter en particulier son expérience dans la conception structurelle et mécanique et une compréhension approfondie du couplage aérodynamique et hydrodynamique des systèmes d’éoliennes flottantes.

Pour sa part, Bourbon Subsea Services va apporter son savoir-faire dans l’installation et les opérations maritimes. Pour mémoire, Bourbon a déjà participé à l’installation de plusieurs éoliennes avec des flotteurs Floatgen (Croisic), Principle Power (Aguçadoura, Portugal) et Kincardine (Aberdeen, Ecosse), ou encore Tetraspar (Stavanger, Norvège).

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
Bourbon Offshore