Aller au contenu principal

Le navire de travaux maritimes Willchallenge a immergé, le 29 avril, une bouée sur le site du futur projet de ferme éolienne flottante de Groix-Belle-Ile, développé par Eolfi. Cette bouée doit recueillir des données pour étudier « le processus de biocolonisation des éléments immergés sur toute la colonne d’eau et mobiles comme des chaînes d’ancrage, des gaines de câbles électriques ou des surfaces métalliques planes », explique France Energies Marines. En effet, l’institut brestois a travaillé sur le dimensionnement de cette bouée avec le Cerema (centre d’études et

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines