Aller au contenu principal

Sorti de l’écluse du Naye, à Saint-Malo, le Windcat 47 double les dernières balises du chenal et accélère. Le crew boat (CTV) de l’armement TSM Windcat grimpe rapidement à plus de 26 nœuds sur l’eau huileuse, avant de ralentir brutalement en approchant du cap Fréhel. En ce mois de juin, la brume de chaleur masque le chantier d’Ailes Marines, pour lequel le navire travaille, ainsi que quatre autres navires, ce jour-là. Le tout, sous la surveillance du centre opérationnel de coordination maritime, mis en oeuvre par Atos à Pleudaniel (Côtes d'Armor, près de Lézardrieux) pour coordonner, surveiller et documenter tout le trafic dans et autour de la zone de construction.

 

 

253943 TSM Windcat 47
© MER ET MARINE - GAEL COGNE

(© MER ET MARINE - GAEL COGNE)

 

62 éoliennes en mer

Le 3 mai, dix ans après le lancement de l’appel d’offres pour le parc éolien offshore de Saint-Brieuc, la filiale d’Iberdrola (une centaine de personnes en France) a lancé les travaux de construction de ce projet dans lequel le groupe espagnol investit 2.4 milliards d’euros. D’ici fin 2023, à raison de six mois de

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines