Aller au contenu principal

400 turbines qui produiront 2.4 gigawatts, c’est le grand projet qui vient d’être autorisé par le ministre de l’énergie britannique. Le Dogger Bank Creyke Beck, situé en mer du Nord à 80 kilomètres des côtes du Yorkshire, s’étendra sur une surface de 500 km2. Il devrait pouvoir alimenter 2 millions de foyers dans le nord de l’Angleterre.

C’est le consortium Forewind qui a remporté le projet. Il regroupe les énergéticiens allemand RWE, norvégiens Statoil et Statkraft et britannique SSE.

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines
Dossiers
EMR : éolien offshore posé et flottant