Aller au contenu principal

Le premier SOV (Service Operation Vessel) dédié à la maintenance de champs éoliens offshore destiné à DEME a été mis sur cale le 13 décembre. En construction au chantier Yalova, en Turquie, il a été conçu par DEME en coopération avec Vuyk Engineering et Marin. La livraison est prévue pour 2021.

Long de 60 mètres, le navire de soutien a un design SWATH (Small Waterplane Area Twin Hull). DEME explique avoir misé sur cette forme de catamaran inventée dans les années 30 car elle réduit les effets des vagues sur les mouvements du navire à l’approche des éoliennes, par rapport à une coque classique. C’est un point important, car le navire devra transborder des équipages dans des houles allant jusqu’à 2.5 mètres. Ce design doit donc apporter sécurité, confort et maniabilité. De plus, ce sera le premier catamaran SOV équipé DP2, selon son armateur, et il pourra maintenir sa position dans des conditions de mer difficiles. Il sera aussi équipé d’une passerelle avec compensation de mouvements et d’une embarcation rapide.

Ce SOV pourra embarquer jusqu’à 24 techniciens et marins. En investissant dans ce navire dédié à l'éolien offshore, DEME dit vouloir être en mesure de fournir le maximum de services sur les champs à ses clients, allant de l’installation à la maintenance. Il sera affrété par Siemens Gamesa Renewable Energy dans le cadre d'un contrat de maintenance à long terme pour trois champs en Belgique.

 

Aller plus loin

Rubriques
Energies marines