Aller au contenu principal

Huit marins originaires des îles Belep (Nouvelle- Calédonie) sont venus se former dans les lycées maritimes de Paimpol et du Guilvinec, après que leur armement, Baby Blue filiale de la Sofinor, a commandé deux nouveaux palangriers aux chantiers navals croisicais. Les marins, qui n'avaient jamais quitté leur île, ont été accueillis dans les établissements bretons pour y suivre une formation de plusieurs semaines incluant des modules liés à la sécurité. "Adoptés rapidement par les équipes pédagogiques et les marins, les huit stagiaires ont été bien reçus", commentent les responsables d'Atolls Consultants, une entreprise brestoise d'accompagnement à la formation maritime qui a géré l'ensemble de la logistique de l'opération. Au Guilvinec, "quatre d'entre eux ont eu l'opportunité d'embarquer à bord des chalutiers dont les patrons et les équipages ont reconnu leurs compétences. Nous n'avons entendu que des éloges les concernant". Cette opération s'inscrit dans l'évolution de cet armement néo-calédonien dont le second palangrier est au stade des derniers essais au Croisic avant son convoyage vers la Nouvelle-Calédonie. Les équipages des bateaux sont constitués d'un capitaine, d'un chef mécanicien (en cours de recrutement) et de quatre matelots.

Aller plus loin

Rubriques
Formation et Emploi