Aller au contenu principal

180 élèves seront à nouveau admis en formation officier polyvalent/ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime à la rentrée 2015. 30 d’entre eux, d’un niveau d’études scientifiques Bac+2,  entreront par la voie de l’admission sur titre, qui leur permet d’être dispensés d’épreuves écrites. Après examen de leur dossier, ils seront convoqués à un entretien de motivation.

Pour les 150 autres, dont 10 ressortissants hors Union européenne, ils composeront selon les nouvelles modalités de concours validées cette semaine par le conseil d’administration de l’ENSM. Celles-ci différeront peu de celles en cours actuellement. En effet, après avoir évoqué la possibilité d’une entrée sur examen du dossier et épreuve d’anglais, l’ENSM a finalement choisi de reconduire les épreuves écrites dans les matières scientifiques.

Les futurs candidats devront donc plancher sur une épreuve de mathématiques de deux heures (niveau terminale S, coefficient 2), une épreuve de physique de deux heures (niveau terminale S, coefficient 1) et une épreuve d’anglais et français de trois heures (niveau terminale S, coefficient 2). Cette dernière est une synthèse en français d’un texte anglais de cinq à six pages portant sur des thèmes maritimes.

A cela s’ajoutera un entretien de motivation, qui se déroulera en français et en anglais (coefficient 1) avec un professeur de l’ENSM et un professionnel maritime. Cette nouveauté a été demandée par les armateurs pour « appréhender rapidement les capacités du candidat à s’exprimer en anglais, ainsi que sa motivation », précise l’ENSM.

Les inscriptions seront ouvertes en février, les épreuves se dérouleront en mai.

Aller plus loin

Rubriques
Formation et Emploi
Dossiers
Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM)