Aller au contenu principal

Le groupe américain General Atomics a annoncé la semaine dernière qu’il va entreprendre le développement d’une version navalisée de son drone aérien MQ-9B Reaper. L’engin va être adapté pour être embarqué et mis en œuvre depuis des bâtiments de type porte-avions, porte-aéronefs ou porte-hélicoptères d’assaut. Des navires dotés d’un pont d’envol suffisamment grand pour permettre le lancement et la récupération du drone sans catapulte ni brin d’arrêt. Cette évolution vise deux modèles du Reaper,

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
US Navy / US Coast Guard