Aller au contenu principal

Les caprices de la météo dans l'Atlantique Nord... Après avoir sérieusement envisagé de renoncer à l'escale à Saint-Pierre-et-Miquelon sur leur transat retour, les goélettes Etoile et Belle Poule, de la Marine Nationale, vont pouvoir finalement profiter d'une fenêtre météo favorable pour s'aventurer sur les grands bancs et saluer l'archipel. Après une courte escale technique à Halifax, au Canada, les deux voiliers-école, qui reviennent d'une tournée américaine de plusieurs semaines, devraient donc faire route aujourd'hui vers Saint-Pierre et Miquelon. Leur retour à la pointe Bretagne est programmé début juillet, avant les Tonnerres de Brest où les goélettes pourront être admirées par le grand public.

Aller plus loin

Rubriques
Histoire navale
Dossiers
Marine nationale