Aller au contenu principal

C’est la première fois qu’on le voit aux couleurs de son nouvel opérateur. Hier, le paquebot Vasco da Gama a fait escale à Honfleur. Le navire réalise sa première saison au profit de la compagnie allemande Nicko Cruises, filiale du groupe portugais Mystic. Ce dernier a, en 2020, racheté aux enchères le Vasco da Gama suite à la faillite de son précédent armateur, la compagnie britannique Cruise & Maritime Voyages, qui l’avait elle-même racheté en 2019 au groupe américain Carnival. Mystic, qui s’est d’abord lancé dans les croisières fluviales, s’est développée sur le marché maritime avec une série de navires d’expédition de 126 mètres, 9300 GT de jauge et 200 passagers commandés aux chantiers WestSea de Viana do Castelo, au nord du Portugal. Celui-ci a d’abord livré le World Explorer en 2019, puis le World Voyager en 2020 et le World Navigator en 2021. Quatre autres vont suivre. Mais avec la crise sanitaire, Mystic a su profiter des opportunités offertes par les déboires d’autres

Aller plus loin

Rubriques
Croisières