Aller au contenu principal

Ce mardi 24 mai, M. directeur général adjoint des douanes et droits indirects, a remis à M. Hindemburgo Chateaubriand Filho, Procureur Général de la République Adjoint, en présence de Monsieur le Ministre Ronaldo Vieira Bento, en charge de la citoyenneté et de M. Luis Fernando Serra, ambassadeur du Brésil en France, 998 fossiles du Crétacé extraits illégalement du bassin d’Araripe, Geopark UNESCO, et saisis par les services douaniers du Havre en 2013.

Ces échantillons, composés de 348 nodules d’animaux fossilisés pris dans leur gangue d’argile (poissons, restes de dinosaures, tortues, crocodiles, ptérosaures …) et de 650 plaquettes de la Formation Crato (crustacés, insectes, et végétaux fossilisés), avaient été découverts en août 2013 par les douaniers du bureau du Havre Port lors du contrôle d’un conteneur en provenance du Brésil.

Aller plus loin

Rubriques
Science et Environnement
Dossiers
Douanes