Aller au contenu principal

Abandonné à Sète depuis plus de dix ans, le Rio Tagus, cargo de 80 mètres de long pour 14 de large datant de 1979, a pu être chargé,  samedi 25 juin dans la matinée, à bord du navire semi-submersible Yacht Express. Ce dernier a appareillé le lendemain pour rejoindre Brest, où il est attendu début juillet. Il y débarquera la vieille coque, qui va être déconstruite par Navaléo. La société bretonne a remporté l'an dernier l'appel d’offres de la région Occitanie (propriétaire du port de Sète) pour le démantèlement du Rio Tagus. Le premier convoi, qui devait avoir lieu en septembre 2021, avait finalement dû être annulé en raison d'un problème d’assiette du vieux cargo. Ces problèmes, liés à des trous dans les ballasts, ayant été résolus par les équipes de Navaléo et les services techniques de la région Occitanie. Cette fois, le chargement a pu être effectué sans

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Port de Sète