Aller au contenu principal

Appelé à succéder au porte-aéronefs Garibaldi, datant de 1985, le Trieste, nouveau porte-hélicoptères d’assaut (Landing Helicopter Dock – LHD) de la marine italienne, a reçu son radar de veille lointaine. Il s’agit du Kronos Power Shield, radar tournant à antenne active (AESA) développé par le groupe Leonardo. Il a été installé en haut de l’un des deux îlots du bâtiment, celui placé le plus vers l’avant et qui abrite la passerelle de navigation (la passerelle aviation étant logée dans l’îlot arrière). D’une portée de plusieurs centaines de kilomètres, il s’ajoute au radar de surveillance et de poursuite Kronos StarFire, dont les quatre antennes fixes sont placées sur les îlots afin d’offrir une couverture permanente à 360°.

Aller plus loin

Rubriques
Défense
Dossiers
Marine Italienne Fincantieri