Aller au contenu principal

Le remorquage du Saint-Hermeland s’avère très compliqué. Après avoir chaviré au sud de la Bretagne, la coque du bac avait été pris en remorque par le Bretagne de la CCIM qui avait pris le relais du Moros (Société coopérative des lamaneurs de Brest et Roscoff). Dans un premier temps, il est resté sur une

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Pollution en mer et accidents