Aller au contenu principal

L’entreprise vannetaise Transport maritime côtier renoue avec la croissance en 2022, + 30 %, malgré la hausse des carburants. Un surcoût qui représente 150 000 € sur l’année.

Après deux années Covid difficiles (avec une baisse du chiffre d’affaires de 30 %), les Transports maritimes côtiers (TMC) ont à nouveau le vent en poupe.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande