Aller au contenu principal

Suite aux dramatiques explosions ayant détruit et endeuillé Beyrouth début août, de nombreuses questions ont été soulevées autour de la présence de ce stock de nitrate d’ammonium sur le port de la capitale libanaise. Marchandise dangereuse et inflammable, le nitrate d’ammonium est à la fois utilisé pour la fabrication d’engrais et d’explosifs. Les 2750 tonnes qui ont provoqué la catastrophe de la capitale libanaise étaient stockées depuis l’été 2014 après avoir

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande