Aller au contenu principal

Escorté par le remorqueur Abeille Bourbon, le Pont Aven, de Brittany Ferries, est arrivé à Brest hier après-midi, vers 15 heures. Le navire a rallié le port breton par ses propres moyens, mais sur une seule ligne d’arbres suite à l’incendie qui s’était déclaré au petit matin dans l’un de ses compartiments machines.

 

208083 brittany ferries pont aven
© MICHEL FLOCH

Le Pont Aven à son arrivée à Brest hier (©  MICHEL FLOCH)

208082 brittany ferries pont aven
© MICHEL FLOCH

Le Pont Aven accompagné de l'Abeille Bourbon arrivant à Brest hier (©  MICHEL FLOCH)

 

Pour mémoire, l’équipage avait signalé le sinistre à 4 heures du matin au CROSS d’Etel alors que le navire, qui effectuait une liaison entre l’Angleterre et l’Espagne, se trouvait à 77 milles au sud de la pointe de Penmarc’h (Finistère). A 4H34, il indiquait que le feu était maîtrisé et à 4H40 qu’il était éteint. Le système d'extinction fixe dont dispose le navire a semble-t-il été efficace. Ne voulant prendre aucun risque, la préfecture maritime de l’Atlantique avait ordonné à l’Abeille Bourbon de rallier le Pont Aven et avait dépêché sur place une équipe d’intervention et d’évaluation, ainsi que des marins-pompiers, qui ont été hélitreuillés à bord à 7H30.

Dérouté vers Brest, où il est donc arrivé sans encombre, le Pont Aven, armé par 142 membres d’équipage, a procédé au débarquement des 766 passagers qui se trouvaient à son bord, ainsi que des 306 véhicules et 90 motos présents dans ses garages. Brittany Ferries a pris en charge les passagers, en majorité de nationalité britannique. Ils se sont notamment vus proposer de rejoindre Roscoff afin d’embarquer sur un autre navire de la compagnie et rallier leur destination initiale, Santander.

Quant au Pont Aven, il est resté à Brest pour inspection et réparation.

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Brittany Ferries