Aller au contenu principal

Il s’agissait des deux plus anciens « navires ventouses » du port de commerce de Brest, où ils étaient respectivement immobilisés depuis 2013 et 2015. Hier, les cargos Antigone Z (79 mètres) et Karl (76 mètres) ont rejoint la forme numéro 1 où ils vont être mis au sec pour être déconstruits par Navaleo. La filiale du groupe Les Recycleurs Bretons a été retenue fin 2021 pour ce chantier à l’issue d’un appel d’offres de la Région Bretagne, propriétaire du port de Brest. Les deux navires, immobilisés par les autorités maritimes françaises après la découverte de déficiences à bord et des problèmes d’impayés sur les salaires des équipages, avaient été abandonnés. Il a fallu ensuite de longues procédures, en particulier de déchéance de propriété, pour que la collectivité puisse s’en débarrasser.

 

© MICHEL FLOCH

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande Vie portuaire
Dossiers
Port de Brest