Aller au contenu principal

Brittany Ferries a signé un nouveau contrat avec le département des transports britanniques visant à garantir un volume de fret suffisant en cas de Brexit sans accord. Il vise notamment à assurer, quelles que soient les circonstances, le transport des produits essentiels. Il concerne les rotations entre Portsmouth et les ports de Caen et le Havre, sans changements d'horaires, et celle entre Cherbourg et Poole où les horaires seront modifiés.

Un premier contrat de ce type , visant notamment à pallier l'engorgement prévisible des liaisons sur le détroit du Pas-de-Calais, avait été signé en décembre 2018. Celui-ci prévoyait, en revanche, une augmentation du nombre de rotations et concernait également le port de Roscoff. Ce contrat avait été résilié en mai dernier.

 

 

 

 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Brittany Ferries