Aller au contenu principal

Depuis hier, Brittany Ferries a  interrompu ses rotations entre Roscoff et Plymouth et ce, pour cinq semaines. Les liaisons reprendront ensuite avant de retrouver un rythme normal à partir du 19 mars. « C'est tout à fait conforme à ce qui avait été annoncé, au mois de juin, dans le cadre du plan de retour à la compétitivité », a indiqué Jean-Marc Roué, président du conseil de surveillance de la compagnie. Durant l'absence de rotations entre Roscoff et Plymouth, une dizaine d'employés du personnel sédentaire se retrouve au chômage technique partiel, tandis que les navigants sont affectés sur d'autres lignes de la compagnie.

 

Un article réalisé par la rédaction du Télégramme

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Brittany Ferries